Marceline Loridan-Ivens

marceline-loridan-ivens.jpgMarceline Loridan-Ivens, née Marceline Rosenberg, est une cinéaste, documentariste et écrivaine française née à Épinal en mai 1928 et décédée à Paris en septembre 2018

Elle naît de parents juifs polonais émigrés en France en 1919. Au début de la Seconde Guerre mondiale, sa famille s’installe dans le Vaucluse où elle entre dans la Résistance. Elle est capturée par la Gestapo avec son père et est envoyée à Auschwitz-Birkenau par le convoi 71 du 13 avril 1944 dans lequel se trouve également Simone Veil qui deviendra son amie, puis à Bergen-Belsen et enfin au camp de concentration de Theresienstadt où elle recouvre la liberté à la libération du camp en mai 1945.
Elle épouse Francis Loridan, jeune ingénieur en travaux publics, dont elle divorcera et  rencontre et épouse le réalisateur de documentaires Joris Ivens, l’assiste dans son travail et co-réalise certains de ses films

Activité dans le cinéma en qualité de co-réalisatrice

  • 1976 : Comment Yukong déplaça les montagnes 
  • 1962 : Algérie, année zéro 
  • 1968 : Le 17e parallèle 
  • 1976 : Une histoire de ballon, lycée n° 31 Pékin 
  • 1977 : Les Kazaks 
  • 1977 : Les Ouigours 
  • 1988 : Une histoire de vent 
  • 2003 : La Petite Prairie aux bouleaux

Ses publications 

Dans Mesbelleslectures

Et tu n'es pas revenu L'amour après

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s