« La mort du Roi Tsongor » – Laurent Gaudé

la mort du roi tsongorLe jour se lève sur le royaume de Massaba. Aujourd’hui sera jour de fête, le roi Tsongor doit marier sa fille Samilia avec Kouame, roi des Terres du Ciel. La fête sera somptueuse, les cadeaux arrivent de toute  part et s’amoncellent. La princesse, heureuse, va faire connaissance avec son futur mari Kouame accompagné de sa garde personnelle. Cette journée exceptionnelle devrait se dérouler à merveille, mais…
Mais, Sango Kerim, compagnon de jeu des enfants du roi et de la princesse arrive lui aussi, avec son armée et rappelle au roi que Samilia s’était promise à lui dans son enfance.
Elle lui revient donc..

Lire la suite

« Ils vont tuer Robert Kennedy » – Marc Dugain

Ils vont tuer Robert KennedyMark O’Dugain, Professeur d’histoire contemporaine installé au Canada, enquête sur le suicide de son père arrivé aux Etats-Unis dans les années 50. Un suicide bien inquiétant, puisque Mark a, malgré toutes les clauses des contrats perçu la prime d’assurance vie de son père. Son père psychiatre spécialisé en hypnose, condamné en France, dans les années cinquante, à cinq ans de prison pour viol sous hypnose fut cependant libéré, sur ordre de la Chancellerie quelques mois après son procès…
Mark O’Dugain, est intimement persuadé que la mort de son père maquillée en suicide, et celui de sa mère étaient intimement liés au double assassinat, sous les balles de tireurs isolés (ou pas…), des deux frères John et Robert Kennedy… Mark mène son enquête sur ce suicide, fait exhumer le cercueil de ce père qui aurait, selon la thèse officielle, assassiné sa mère. 

Lire la suite

« Article 353 du code pénal » – Tanguy Viel

Article 353 du code pénalMartial Kermeur vient de jeter du bateau Antoine Lazenec avec lequel il pêchait. Le juge d’instruction l’interroge afin de décider ou non de l’inculper.

Magnifique huis clos entre le juge et le prévenu. Le juge s’exprime peu, quelques questions par ci, par là afin de préciser un point de l’exposé du prévenu. Martial quant à lui, parle, déverse tout ce qu’il a sur le cœur, donne l’impression de se libérer d’un poids. Sa pensée est un peu décousue parfois, pas toujours chronologique, traduisant une relative indifférence vis à vis des risques qu’il encourt.
Martial est un vieil ouvrier de l’arsenal.
A la fermeture de celui-ci, il a perçu 400 000 francs, une belle somme pour l’époque. Modeste, il n’a pas de besoin particulier : il occupe gracieusement un petit appartement du château, dont il en tond les pelouses, en échange. Alors il envisage d’investir cette somme dans l’acquisition d’un beau bateau pour aller à la pêche…un bateau un peu comme celui d’Antoine Lazenec, promoteur immobilier, avec lequel il part régulièrement taquiner les loups. A l’occasion d’une partie de pêche, entre deux poissons, il parle incidemment de ces 400 000 Francs…il vient sans le savoir de ferrer un requin, un requin des affaires, qui ne le lâchera pas et fera tout afin qu’il investisse cette belle somme dans un magnifique appartement vue sur mer, dans le complexe touristique qu’il envisage de construire.

Lire la suite

« Le Jour d’avant » – Sorj Chalandon

Le jour d'avantLe 27 décembre 1974, 42 mineurs perdaient la vie dans un accident au fond de la fosse 3 de la mine de Liévin, dans le Pas-de-Calais…un accident de plus, encore plus grave que les autres…Les obsèques de ces 42 hommes furent célébrées en présence de nombreux officiels, de ministres.
Toute le France était en deuil.
 C’était un vendredi. On ne faisait pas le pont à cette époque, pas de trêve de fin d’année non plus pour ces hommes, il fallait produire,  toujours produire plus, sortir du charbon parfois au mépris de la sécurité. Une poche de grisou, de la poussière de charbon due à des défaillances du système d’aspiration, à des négligences …la course à la productivité au mépris du danger…
C’est l’explosion…Celle qui prive les hommes d’air, qui les brûle ! Impossible d’en réchapper.

Lire la suite

« La tresse » – Laetitia Colombani

la tresseDestin croisé de trois femmes qui n’ont rien en commun, qui ne se rencontreront jamais.
Smita est une intouchable indienne, elle vide la merde des autres à mains nues. Son mari, intouchable aussi chasse les rats, qui seront au menu du soir …Afin que sa fille puisse être scolarisée, elle décide de tout quitter et de traverser l’Inde pour rejoindre de lointains parents
En Sicile, le père de Giulia est dans le coma à la suite d’un accident de scooter..Elle découvre que l’entreprise familiale de fabrication artisanale de perruques et postiches est en cessation de paiement, les biens familiaux ont été hypothéqués… 

Lire la suite

« Une si longue lettre » – Mariama Bâ

Une si longue lettreRamatoulaye femme sénégalaise vient de perdre son mari décédé d’une crise cardiaque. Un mari avec lequel elle a eu 12 enfants pendant leurs 30 années de vie commune. Il avait obtenu en France sa licence en droit et avait été  avocat des syndicats puis fonctionnaire. Elle écrit ces longues lettres destinées à son amie Aïssatou : « la confidence noie la douleur ».
Une douleur vive en partie du fait de ce décès, mais aussi parce que en respect de la tradition africaine, elle est dépouillée de ses biens, de la maison familiale, quelques jours après le décès par la belle famille de son mari…un mari qui l’avait abandonné pour épouser une gamine amie de lycée de sa propre fille…
Douleurs joies et peines diverses ponctuent ces courriers. Plus tard des prétendants lui proposeront le mariage.

Lire la suite

« Quand sort la recluse » – Fred Vargas

Quand sort la recluseJ’ai attendu quelques jours avant d’écrire cette chronique…j’avais le choix entre écrire une chronique assassine ou élogieuse…entre les deux mon cœur balance. Je ne suis pas un lecteur assidu de polars et j’ai découvert ce livre dans le rayon nouveautés ma médiathèque, un livre dont tout le monde parlait avec des superlatifs caustiques ou élogieux selon les lecteurs. Je n’avais jamais lu de livre de cet auteure…je ne savais même pas que Fred Vargas était une femme….
La rumeur, les on-dit, les éloges m’ont guidé dans ce choix. 

Lire la suite