« De l’autre côté des montagnes » – Kevin Canty

De l'autre côté des montagnesChacun de nous, je pense, porte un immense respect pour le travail éprouvant et dangereux de mineurs de fond. Un travail qui connaît plus que d’autres sans doute, un taux importants d’accidents du travail, de morts. Zola en fit un chef d’œuvre, Germinal, et plus près de nous, Sorj Chalandon enthousiasma plus d’un lecteur avec « Le Jour d’avant« .
Aussi, quand Babelio me proposa, dans le cadre des opérations Masse Critique, de recevoir un livre ayant pour thème un accident dans une mine des Etats-Unis en 1972, je profitais immédiatement de cette occasion d’un plaisir nouveau, qui m’était offerte.

Lire la suite

« Écrire pour sauver une vie » – John Edgar Wideman

Écrire pour sauver une vieLes deux assassins d’Emmet Till, jeune gamin de quatorze ans sortiront libres du tribunal, libres, la cigarette au bec et hilares. Le jury du Mississipi composé exclusivement de blancs, a délibéré pendant une heure…une heure pendant laquelle les membres ont également mangé le repas qu’ils avaient demandé qu’on leur porte.  Emmet était un gamin noir venue de Chicago . Il  avait eu l’audace insolente de siffler une femme blanche. Emmet tillAlors il l’ont enlevé, tabassé à coups de poings, en lui écrabouillant le visage, tué d‘une balle dans la tête, et ont jeté à l’eau, « le corps mutilé avait été jeté dans les eaux de la Tallahatchie lesté d’un cylindre d’égreneuse à coton de trente-cinq kilos arrimé à son cou par du fil barbelé ».

Lire la suite

« La Servante écarlate » – Margaret Atwood

La Servante écarlateUne claque effrayante!
Defred est une jeune femme, une servante recluse dans sa chambre. Defred n’est pas son nom de naissance, mais un nom qui lui a été donné par le régime. Elle ne peut sortir en ville qu’accompagnée de Deglen, une autre femme, vivant dans les mêmes conditions qu’elle. Toutes deux doivent s’espionner mutuellement, et quand elles partent en ville, leurs pas les portent vers le mur des pendus où restent accrochés plusieurs jours les hommes et femmes exécutés. Elles ne possèdent rien et tout a été pensé afin qu’elles ne puissent pas envisager le suicide.

Lire la suite

« L’amour soudain » – Aharon Appelfeld

L'amour soudainErnest est un vieil homme de soixante dix ans guetté par la maladie et la solitude…Iréna, jeune femme, la trentaine, l’aide le matin dans ses tâches ménagères. Ernest et Iréna vivent à Jérusalem. Une fois son travail achevé, Iréna retourne chez elle. 
Ernest est un personnage tourmenté par son passé. Un passé difficilement oubliable : Ernest a été un juif antisémite combattant les Juifs orthodoxes dans ses Carpates natales. A l’age de douze ans il adhéra au Parti Communiste et fit les quatre cent coups contre les juifs en commettant toutes sortes d’exactions contre eux. Il fit la guerre comme sous-officier dans l’armée soviétique, qui ne fut pas un modèle de tendresse pour les juifs, vécu à la libération des camps. Une libération qui le hante. Il fut même décoré pour ses actes de bravoure face à l’ennemi nazi sur ordre de Staline.

Lire la suite

« Je suis né un jour bleu » – Daniel Tammet

Je suis né un jour bleuBien des années après, j’ai eu besoin de relire ce livre, sans doute pour mieux comprendre le handicap…
Daniel Tammet est un génie, un génie des chiffres, un génie de la mémoire. Il nous apprend qu’il est capable de réciter pendant plusieurs heures 22 510 décimales du nombre pi, π, et qu’il a appris l’islandais ou le lituanien en une semaine. Il maitrise sept langues …
Bref, un homme « hors normes » atteint du syndrome d’Asperger, un trouble neurologique de la famille de l’autisme. Les personnes atteintes par ce syndrome éprouvent de grandes difficultés à se sociabiliser et à entrer en relation avec les autres. On ne sait pas guérir ce handicap.

Lire la suite

« Extrêmement fort et incroyablement près » – Jonathan Safran Foer

Extrêmement fort et incroyablement prèsExtrêmement….Incroyablement…
Serait-ce donc un livre superlatif ?…Il enchante les uns déçoit les autres…Presque pas de demi mesure…
En tout cas, c’est un livre original, mettant en scène un gamin de neuf ans, Oskar, avec un k…sans doute, me suis-je dis, parce que ce gamin est un cas…Un gamin qui a perdu son père, écrabouillé, disparu dans l’effondrement de l’une des deux tours jumelles le 11 septembre. On ne retrouvera pas son corps, un cercueil vide sera inhumé. 
Pas banal, pas du tout larmoyant, malgré tout.
Oskar, gamin curieux, vif d’esprit, plein de fraicheur et d’humour retrouve dans les affaires de son père un vase bleu, contenant une enveloppe sur laquelle est écrit « Black » à l’encre rouge…étrange d’écrire ce mot à l’encre rouge… A l’intérieur, une clé qui n’ouvre aucune des portes de l’appartement, une clé d’une forme bizarre….

Lire la suite

« Des fleurs pour Algernon » – Daniel Keyes

Des fleurs pour AlgernonUn petit bijou à dévorer d’urgence si vous ne connaissez pas. 
« Le Dr Strauss dit que je devrez écrire tout ce que je panse et que je me rapèle et tout ce qui marive à partir de mintenan »….Alors Charlie écrit, avec ses mots, dans des « conte randu » datés, tout ce qui lui passe par la tête, ses émotions, décrit sa vie, ses amis, son bonheur de vivre.
Charlie est un infirme moteur cérébral…Parce que Monsieur Donner, boulanger connaissait son oncle, il l’embaucha pour lui confier des petits travaux, livraison, nettoyage. Charlie est heureux, il est apprécié de ses collègues de travail. Charlie a été volontaire pour que le professeur Nemur tente sur lui une opération du cerveau qui lui donnerait les capacités intellectuelles qu’il n’a pas.

Lire la suite