« Sable mouvant : Fragments de ma vie » – Henning Mankell

Sable mouvant-Fragments de ma vie

Fin 2013, à la suite d’un banal accident de la route, Henning Mankel subit les examens médicaux de routine…Pas de blessure grave mais des contusions douloureuses…il a frôlé la mort. Quelques jours après les douleurs s’étendent et irradient la nuque, le bras, la main. Les médecins soupçonnent une hernie discale.
Examens complémentaires, radios, et début janvier 2014, la phrase couperet, annoncée par le médecin…. »Vous avez un cancer ! »…une phrase que chacun de nous redoute. Parfois, c’est le malade qui, interprétant les propos alambiqués et embarrassés du médecin lui dit : « Docteur, vous êtes en train de me dire que j’ai un cancer! C’est ça ? »
Une phrase qui assomme, qui laisse sans voix, et qui après un moment d’abattement, après des larmes partagées avec les siens en entraîne une autre : « Je vais me battre, on va s’en sortir ! »

Lire la suite

« Crimes » – Ferdinand Von Schirach

crimesOnze nouvelles, écrites par un grand avocat allemand…
Nouvelles nées de l’imagination d’un juriste ou nouvelles écrites à partir de cas qu’il eut à connaitre au sein de son cabinet ? …il ne le précisera pas, mais qu’importe…
Elles semblent toutes réelles. Toutes sont glaçantes, et mettent en scène une forme de déraillement de l’âme humaine..Toutes ces nouvelles ne relatent pas des crimes de sang. Certains ont tué par amour, par vengeance, pour se défendre. Un autre est, au contraire, subitement devenus fou au point de casser au moment de la retraite, la statue qu’il a surveillé toute sa vie. D’autres ont volé.

Lire la suite

« Oran, langue morte » – Assia Djebar

oran-langue-morteCinq nouvelles, un conte, un récit : sept textes sur la condition des femmes en Algérie et dans le monde musulman, femmes menacées par les islamistes, femme française  aimée par un algérien, heureuse avec lui, enterrée comme une reine dans un cimetière musulman, femme de journaliste assassiné, fillettes enlevées …
Destins divers, heureux ou assassinés, depuis les années 40 jusqu’à nos jours en passant par les combats de la guerre d’indépendance. Des pages qui nous font voyager entre l’Algérie -Oran, Alger -, l’Europe – Paris, la Hollande, la Normandie, la Sardaigne, Verdun, l’Alsace, Monte Cassino, l’Allemagne  et le Moyen Orient Bagdad, Alep, le Kurdistan….
Un commun dénominateur : La femme, sexe faible et opprimé, sexe fort aussi. 
Une violence au quotidien.

Une écriture fouillée, précise, percutante, difficile parfois


L’auteure Assia Djebar


Lire la suite

« Une sale histoire : (Notes d’un carnet de moleskine) » – Luis Sepúlveda

Une sale HistoireCoups de gueule, coups de cœurs,  « Une sale histoire » – qui reprend le titre d’une chronique du livre – aurait pu s’appeler Journal d’un Indigné…Luis Sepúlveda auteur chilien écrit chaque jour sur un carnet à couverture noire qu’il a toujours sur lui ses doutes, ses peines, ses indignations du moment, et les publie dans ce livre…
Un blog avant l’heure.
Des textes faisant référence à l’actualité de la période janvier 2002-mars 2004, préparatifs de la guerre en Irak, prêtres pédophiles, politique américaine, politique de Sharon en Israël, conséquence du naufrage du Prestige…. Des textes toujours empreints d’une grande humanité, écrits souvent avec humour et dérision, et qui se lisent comme un roman.
L’émotion à toutes les pages.

Lire la suite

« Le traducteur cleptomane » – Dezsö Kosztolányi

Le Traducteur cleptomaneQuand, au hasard d’une recherche dans une bibliothèque, visage en biais pour lire la tranche des livres, on trouve un petit ouvrage « Le traducteur cleptomane » écrit par un inconnu, on ne peut être qu’intrigué. Quelques lignes au hasard….et de suite cette impression de tenir en main quelques heures de plaisir, quelques heures de découverte..L’envie d’en lire plus
Onze petites nouvelles, onze petits bonheurs, onze petites occasions de sourire de notre monde. Écrites il y a plus de quatre-vingt ans elles restent, malgré tout, toutes intemporelles. Elle sont toutes là pour nous faire sourire de notre monde, des comportements humains, de notre rapport à l’argent. Toutes choses qui ne varient pas avec le temps.

Lire la suite

« Perdus dans la fuite » – Assef Soltanzadeh

Perdus dans la fuiteHuit petites nouvelles pour décrire cet Afghanistan, cette guerre qui dure, ces hommes et femmes ballottés par ce conflit, qui tentent de vivre et ne peuvent échapper à leur destin;
L’horrible qui côtoie l’extraordinaire, un homme joue sa vie aux cartes, un autre, père de famille n’arrivant plus à élever ses enfants essaye, on le comprend progressivement, de les vendre,  avant finalement de leur offrir un dernier repas de rêve et les empoisonner…Une femme prête à s’offrir pour acheter les médicaments qui calmeront les blessures de son mari paralysé…un magicien, qui, en guise de baroud d’honneur fait disparaître un char russe, se marier….

Lire la suite

« Les émigrants » – W.G. Sebald

Les émigrantsRoman, biographies, enquêtes…un peu de tout sans doute. Quatre récits illustrés de photos anciennes « collant » au texte, une construction – texte-photos – comparable à celle d’Austerlitz, avec lequel j’avais découvert cet auteur..une découverte que je souhaitais poursuivre avec ce livre encensé par la critique lors de sa parution en 1992.
Quatre personnages tous différents qui ont fuit, enfant avec leurs parents ou adultes, l’Allemagne ou la Lituanie, leurs pays de naissance. Quatre personnages d’origine juive, ou ayant une petit peu de sang juif, menacés par les nazis. Quatre hommes qui apprendront plus tard la disparition des leurs. 

Lire la suite