« Vous n’aurez pas ma haine » – Antoine Leiris

Vous n'aurez pas ma haineTémoignage bouleversant d’un papa, Antoine Leiris, qui attend son épouse Hélène, partie avec des amis, assister à un concert au Bataclan un vendredi 13 novembre.
Hélène ne reviendra plus.
Antoine se retrouve seul avec son fils, seul à attendre les nouvelles, appels sans suite à son épouse, annonce, attente de la voir, visite à l’Institut médico-légal…parcours douloureux d’un homme qui avant de se lamenter, essaie de préserver son fis de 17 mois, sans toutefois l’infantiliser ni lui cacher la mort de sa maman.

Lire la suite

« Une nuit, Markovitch » – Ayelet Gundar-Goshen

Une nuit, MarkovitchZeev et Yaacov sont bien heureux d’échapper au couteau et la vengeance du boucher dont ils ont séduit la femme…ils sont trois, dorénavant, à connaître les grains de beauté de Rachel…
Yaacov, tellement anonyme et discret, est un passeur d’armes, Zeev quant à lui est reconnaissable entre mille du fait de son gabarit et de sa légendaire moustache. Ils font partie d’une groupe de vingt jeunes hommes envoyés en Europe, à la veille de la Seconde Guerre Mondiale, afin d’épouser des jeunes filles juives et de revenir avec elles en Israël. A leur retour elles retrouveront la liberté, le rabbin prononcera les divorces, les hommes retrouveront leurs belles 

Lire la suite

« Légende » – Sylvain Prudhomme

LégendeNell et Matt sont deux amis, passionnés par la photo, le cinéma, leur pays, la Crau, vaste plaine à l’est du Rhône.
Ils travaillent ensemble à la réalisation d’un film sur une boite de nuit, La Chou qui fit les belles nuits de leur jeunesse, et de celle de milliers de jeunes qui la fréquentèrent dont Fabien et Christian. 
Un scénario simple, bien monté, agréablement interprété par Matt et Nell, mis en scène par Sylvain Prudhomme, que j’ai découvert à l’occasion de cette lecture, 
Le lecteur s’attachera à la vie de ces deux frères Fabien et Christian, deux frères qui se haïssaient, deux personnalités diamétralement opposées, trop tôt disparus, dont on apprendra au fil des pages les conditions de leur mort.

Lire la suite

« Le vendeur de sang » – Yu Hua

Le vendeur de sangXu Sanguan, personnage principal du roman, découvre grâce à deux amis comment gagner beaucoup d’argent en vendant son sang. D’abord boire beaucoup, puis bien manger après, grâce à la somme importante donnée par le chef du sang, auquel il aura fallu, préalablement au don, graisser la patte.
En une fois le donneur gagne autant qu’en travaillant six mois dans les champs, des dons qui permettent même d’acheter une maison
Témoignage sur l’évolution de la vie en Chine depuis les années 40-50 jusqu’à l’aube de notre siècle en passant par la Grande Famine, la Révolution culturelle..

Lire la suite