« Les amnésiques » – Géraldine Schwarz

les amnésiquesEt si le national-socialisme qui fit tant de victimes avait encore de « beaux » restes? Ne fait-il pas encore vibrer des personnages politiques qui servent une partie de ces restes dans leurs discours aux électeurs? 
Géraldine Schwarz est une jeune journaliste née d’un papa allemand et d’une maman française. Ils se rencontrèrent en 1968. 
L’histoire de la famille de son père n’est pas tout à fait exemplaire, et sert de fil conducteur au livre. Le livre n’est pas un roman, mais un travail journalistique d’enquêteur et d’historien portant à la fois sur la période de guerre mais aussi sur l’après-guerre, pays par pays.

Lire la suite

« Illska » – Eirikur Orn Norddahl

IllskaUn livre fascinant, un peu comme cette Islande !
Un livre qui sème le chaud, comme ses geysers et le froid comme ses glaciers. Un livre qui ne peut laisser indifférent…. 
Certaines parties vous retournent, vous donnent un grand plaisir de lecture, vous proposent découverte sur découverte, vous secouent les neurones, d’autres plus obscures vous donnent envie de tout laisser tomber, mais une petite voix intérieure vous dit de poursuivre…

Lire la suite

« Je prie pour Carnot qui va être assassiné ce soir » – Karine Salomé

Je prie pour Carnot qui va être assassiné ce soir4 juin 1894, un anarchiste italien assassine Sadi Carnot, Président de la République

L’auteur nous décrit dans ce livre très documenté cette époque marquée par :

  • Une xénophobie omniprésente, anti-italienne.
  • Une classe bourgeoise détestée par le peuple et qui la déteste également pour sa part.
  • Un mouvement anarchiste ayant exécute de nombreux attentats au couteau ou à la bombe.
  • Des exécutions capitales, d’anarchistes, à la guillotine .

Lire la suite