« Nous autres » – Ievgueni Zamiatine

Nous autresMagnifique pour les uns, déception pour les autres…Un livre culte, demie déception en ce qui me concerne
Première dystopie écrite il y a presque 100 ans, publiée en 1924. 
D-503, le narrateur mathématicien est le concepteur de l’Intégral, vaisseau spatial qui doit décoller dans 120 jours pour aller porter la civilisation partout dans l’univers, la civilisation de leur monde dirigé par le Bienfaiteur. Une civilisation dans laquelle hommes et femmes sont vêtus « d’unifs bleus », dans laquelle ils sont connus par des numéros…une civilisation dans laquelle tous se réveillent, mangent en mastiquant 15 fois chaque bouchée et dorment aux mêmes heures .

Lire la suite

« 1984 » – Georges Orwell

1984Jeune lecteur dévorant tout ce qui lui passait entre les mains, j’ai lu comme beaucoup 1984…Et près de cinquante ans après j’ai éprouvé le besoin, ce qui est assez rare en ce qui me concerne, de le relire avec le recul de l’adulte dans le dernier quart de sa vie…et j’avoue que mon regard a été tout autre,…un regard s’appuyant sur les actualités, les événements historiques, politiques, culturels, les mutations technologiques qui se sont déroulées au cours de ma vie, Cambodge, Dictateurs africains, Talibans et Daesh, Prague, Varsovie, Cuba, les écrans télé, Internet, nos smartphones, les cameras de surveillance dans nos rues….la liste est longue..Et j’en oublie Lire la suite

« Épépé » – Ferenc Karinthy

EpepeUn linguiste, Budaï se rendant à un congrès à Helsinki, s’endort dans l’avion.  A son réveil il se retrouve dans une ville inconnue. Que s’est-il passé…comment a-t-il pu se tromper? Un car le transporte sans ses bagages dans un hôtel…Malgré toutes ses connaissances linguistiques, il ne comprend pas ni la langue, ni l’écriture de ce pays inconnu, et n’est compris de personne. Aucun des employés d’accueil de l’hôtel ne comprend les langues traditionnelles, anglais, allemand, russe, français….ni même le grec ancien qu’il parle. On lui donne malgré tout une chambre, et en échange de son passeport et d’un chèque de voyage il reçoit des billets de banque et des pièces de monnaie du pays, dont il ne comprend pas la valeur …Même en mimant une locomotive ou un avion, même en les dessinant, il n’arrive pas à se faire comprendre…et il ne reçoit en réponse que des « Chérédérébéré todidi hodové gurubulu…tébépé« 

Lire la suite

« 2084 La fin du monde » – Boualem Sansal

2084 La Fin du Monde
Dernier roman et pas le moindre de Boualem Sansal..il s’est essayé à un genre nouveau… : le roman dystopique..dans la même veine que « Farenheit 451 », « Le meilleur des mondes », « Nous autres » ou « 1984 » de George Orwell, auquel il fait plusieurs allusions dans ce nouveau roman, mais son pari n’est pas totalement réussi.

Nous sommes en Abistan, un immense empire aux soixante provinces dirigé par Abi, le « Bigaye », prophète délégué de Yölah.
En 2084 la Grande Guerre Sainte s’est achevée par une victoire sur la Grande Mécréance. Elle fut remportée par les disciples d' »une forme gravement dégénérée d’une brillante religion »!!! Cette guerre a transformé ainsi d' »inutiles et misérables croyants en glorieux et profitables martyrs ». 2084 est la date jusqu’à laquelle on sait remonter le temps…. Lire la suite