« Bas les voiles ! » – Chahdortt Djavann

« De treize à vingt-trois ans, j’ai été réprimée, condamnée à être une musulmane, une soumise, et emprisonnée sous le noir du voile. De treize à vingt-trois ans. Et je ne laisserai personne dire que ce furent les plus belles années de ma vie. »

Lire la suite

« Kaboul était un vaste jardin » – Omar Qais Akbar

Il n’est pas écrivain, mais marchand de tapis, comme son grand-père l’était….de tapis Afghans bien sûr …

Il n’est pas romancier, ce livre n’est pas sorti de son imagination, mais de sa vie….

Il n’en est que plus terrible!J’y suis entré sur les conseils d’un ami lecteur, jardinier, grand voyageur, etc…Merci, tu te reconnaîtras…

Tu m’as offert un voyage magnifique, un éclairage terrifiant sur cet Afghanistan sous le joug de ces factions hostiles entre elles, qui s’appelèrent « soldats de Dieu », »moudjahidin », « fous de Dieu », « talibans », Dieu mis à toutes las sauces selon les époques ….de ces fanatiques religieux, de ces ignares voulant détruire ce passé, cette culture et cette civilisation au nom de leur idéologie, de leur folie…tu m’as aussi offert un voyage sur l’âme afghane, sur l’honneur afghan, sur l’hospitalité de ses habitants. Lire la suite

« Une nuit à Aden » – T1 – Emad Jarar

Une-nuit-a-Aden-Tome-1Essai, biographie romancée…. »Une nuit à Aden » (Tome I) est un peu de tout, difficile à définir, unique et bigrement captivant, bigrement intéressant pour celui ou celle qui s’intéresse aux soubresauts pouvant aller jusqu’aux tempêtes de notre monde, de notre actualité.
Indubitablement, l’auteur nous parle de lui, de son enfance, de sa famille, de ses origines. Il n’est pas banal d’être aujourd’hui à la fois un américain, d’origine Palestinienne et chrétienne, « Musulman « éduqué dans une culture chrétienne a raison des origines grecques de ma mère et de sa religion catholique de rite grec-melkite », golden-boy à Wall-Street et ….play-boy ! 

Lire la suite

« Mille soleils splendides » – Khaled Hosseini

mille-soleils-splendidesAh ! Si j’étais un fondamentaliste religieux convaincu, qu’est-ce que j’aimerais clouer au pilori ce mécréant de Khaled Hosseini qui met deux femmes afghanes à l’honneur ! Mais je ne suis qu’un vieux lecteur aimant les femmes, adorateur de leurs beautés (physique et morale), adorateur de la liberté, adorateur des droits de l’Homme et donc de celui des femmes, et pas uniquement des droits de l’homme….alors je vais dire tout le bonheur que j’ai eu avec cette lecture de « Mille soleils splendides ». 
Il a bien des années Khaled Hosseini m’avait régalé avec les Cerfs volants de Kaboul – qu’il faut que je relise. Il renouvelle ce bonheur de lecture avec Mariam, une gamine afghane de 14 ans que son père Jalil a eu avec Nana hors mariage.

Lire la suite