« Quand Dieu boxait en amateur » – Guy Boley

Quand Dieu boxait en amateurSi je devais définir Guy Boley, je dirais de lui que c’est d’abord le « Fils du père », le fils de René.
René, qui, par sa personnalité, l’a forgé et lui a permis d’être cet homme libre, ce saltimbanque de cirque qui vécut mille vies, et ce jongleur de mots que j’avais découvert avec « Fils du feu« . Aussi, quand j’ai vu en rayon, « Quand Dieu boxait en amateur », aucune hésitation ne m’a effleuré l’esprit…il fallait à tout prix que je le lise. Vite…
Comme dans « Fils du feu », son père, René, en est le personnage principal. « Car c’était lui, mon père, qui fut tout à la fois mon premier homme, ma première parole, ma première étincelle et ma première aurore. » 
Un père dont il accompagne, dans les premières pages, les derniers instants dans une banale chambre d’hôpital de Besançon. Un père si discret, qu’il profitera d’un instant d’assoupissement de Guy pour quitter le monde. Parti sans dire au revoir…René était né 73 ans plus tôt dans le même hôpital, trois étage plus bas ! 
La boucle est bouclée.

Lire la suite

« Nous rêvions juste de liberté » – Henri Lœvenbruck

Nous rêvions juste de liberté.jpg

Bohem, Freddy, deux copains inséparables, deux personnages principaux de ce roman porté aux nues par de très nombreux lecteurs…et pourtant j’avoue que je n’ai pas été complètement retourné par toutes les pages, certaines sans doute trop éloignée de mes rêves, de mes passions, de ma vie…et de mes soucis personnels au moment de cette lecture. Sans doute les raisons pour lesquelles je n’ai peut être pas pu l’apprécier comme d’autres lecteurs. 
J’avoue que les belles bagnoles, comme les belles motos ne me font pas rêver. Je préfère la contemplation de paysages et les relations avec ceux pour lesquels la vitesse est dépassée. 
Mon coté « vieux con » peut-être aux yeux de certains. J’assume ! 

Lire la suite

« Nous avant tout le reste » – Victoria Rebel

Nous avant tout le reste

Helen, Molly, Caroline et Ming sont venues rendre visite à Anna. Elles sont toutes cinq amies depuis bien longtemps. Leur amitié a résisté aux aléas de la vie, aux divorces et aux enfants. Entre elles, elles s’appellent « les Vieilles Amies »
Elles sont pourtant bien différentes, par leur personnalité, et par leur vie, par leurs métiers.
Aujourd’hui elles sont venues accompagner Anna dans son combat contre le cancer. Un combat sur le point de s’achever ! Le crabe est en train de gagner la partie, toutes cinq le savent, et Anna, face à la douleur, le souhaite….et est prête à tout pour anticiper la fin!
Par moments, « Anna n’en a plus rien à foutre de passer du temps avec qui que ce soit. »

Lire la suite

« Meilleur ami / Meilleur ennemi » – James Kirkwood

Meilleur ami - Meilleur ennemiUn jeune homme, Peter Kilburn, élève dans un collège est emprisonné, il a tué le directeur de son lycée et écrit à son avocat qui lui a demandé de consigner par écrit le déroulement des faits une longue lettre afin de lui expliquer  son geste.
Nous sommes en 1929.
Ce gamin ressemble par bien des cotés à l’auteur : son père est acteur de cinéma, un acteur du muet dorénavant oublié par les producteurs, tirant le diable par la queue, sa mère est décédée quand il avait six ans, …le père de James Kirkwood était non seulement acteur de cinéma, mais également réalisateur et scénariste, sa mère était actrice.

Lire la suite

« Inconnu à cette adresse » – Kressmann Taylor

Inconu à cette adresseUn peu plus d’une heure de lecture… et de plaisir de lire : Vous serez ému, attristé, surpris, indigné…
Une correspondance d’une vingtaine de lettres entre deux amis associés,  écrite en 1938.
Max Eisenstein, juif Américain tient toujours une boutique d’art aux États Unis, et l’autre Martin Schulse a émigré en Allemagne où il découvre le régime nazi, qu’il apprécie de plus en plus au fil des lettres….jusqu’à devenir un nazi antisémite
Mais dans l’Allemagne nazie les lettres reçues sont également  lues par la censure …
Un drame …..une amitié qui se détruit……

Lire la suite

« Les désorientés » – Amin Maalouf


Les désorientés« Ton ami va mourir, il demande à te voir »

Adam, le narrateur va nous faire vivre 16 jours au cours desquels il va essayer de regrouper autour de la veuve de son ancien ami, tout le groupe des « byzantins », groupe d’amis étudiants, arabes, chrétiens, juifs, que les circonstances de la vie, que les guerres du Liban, pays qui n’est jamais cité par l’auteur, ont éloigné les uns des autres depuis plus de 30 ans. Lire la suite