« La condition humaine » – André Malraux

La Condition humaineAdo, j’avais eu beaucoup de peine à entrer dans ce livre, et très vite, je l’avais laissé de coté, le style, me semblait lourd, l’action me paraissait confuse…Puis récemment, au hasard d’un vide grenier, j’ai retenté l’expérience. 
Cet ouvrage fut couronné par le Prix Goncourt en 1933, il y a plus de quatre-vingt ans…rares sans doute sont ceux et celles qui s’en souviennent….
Impossible également de trouver un lecteur qui se souvient des événements dont Malraux nous parle….ils remontent à 1927…. et pourtant ce livre conserve une grand intérêt et par bien des points une singulière actualité.

Lire la suite

« Le bâtiment de pierre » – Asli Erdoğan

Le bâtiment de pierreJ’ai découvert l’existence d’Asli Erdogan très récemment…Elle présentait sur France Inter, un matin de fin mars,  la traduction et la parution en France de son premier livre : « L’homme coquillage ». Il était impossible de ne pas se passionner pour cette voix de la littérature turque. D’une part parce que c’est une littérature que je connais mal et qui est peu présente dans nos rayons, mais je me trompe peut-être. D’autre part, car j’apprenais que cette militante avait été victime à plusieurs reprises de la chasse aux sorcières menée par le président de la République turque Recep Tayyp Erdogan et avait connu à plusieurs reprises, la prison et la torture…Prison et torture thèmes du roman « Le bâtiment de pierre ».
Une lecture révoltante et difficile.

Lire la suite

Asli Erdoğan

Asli Erdogan.jpgAuteure turque née en 1967, militante pour les droits de l’homme.

Chevalier des Arts et Lettres 

Après des études de physique, elle commence à travailler au Centre européen de recherches nucléaires (CERN) avant de partir s’installer au Brésil, à Rio de Janeiro, où elle écrit son premier roman Kabuk Adam (L’Homme coquillage), en 1993. 

(Source Babelio)

Lire la suite

« Légende d’un dormeur éveillé » – Gaëlle Nohant

Légende d'un dormeur éveilléDesnos était pour moi un personnage très méconnu…J’avoue avec honte que j’en connaissais seulement le nom, un peu l’histoire, et très peu la vie.
Quant aux textes….lors de mes études, aucun de mes professeurs n’a eu l’intelligence ou la présence d’esprit de me faire découvrir ses textes…Trop moderne sans doute, on en restait aux classiques. Bien dommage Et je ne suis certainement pas le seul lecteur dans ce cas. 
D’autant plus qu’on ne lit pas un livre de poésie, d’un trait, comme on le fait avec un roman. Non ! Pour moi la poésie se déguste pas petites touches, quelques minutes par ci, par là…

Lire la suite

« Écoutez nos défaites » – Laurent Gaudé

Écoutez nos défaitesIls ont passé une nuit ensemble, une nuit dont ils se souviennent…Elle lui a donné une statue antique.
Ils…ce sont Assem, agent des services secrets français, spécialiste des missions secrètes et des coups tordus. Elle, c’est Mariam, archéologue irakienne…Au matin chacun est reparti vers son propre monde, ses propres soucis…Elle doit lutter contre un cancer, il doit rencontrer son chef qui lui confiera la mission d’approcher Sullivan, agent des services spéciaux américains, et de « l’évaluer« , de « le renifler de près pour savoir ensuite s’il faut le condamner à mort ou s’il peut être récupéré« . 

Lire la suite

« Dans la dèche à Paris et à Londres » – George Orwell

Dans la dèche à Paris et à LondresQuand on évoque l’oeuvre d’Orwell, « Dans la dèche à Paris et à Londres », ne vient pas immédiatement à l’esprit…Tout le monde évoquera « 1984 » ou « La ferme des animaux », titres toujours trouvés dans les rayons des librairies sans difficulté (ou presque)…par contre il faut très souvent commander « Dans la dèche à Paris et à Londres », ou le rechercher sur les sites de vente de livres d’occasion…Merci à Recyclivres.
Signe des temps : la pauvreté ne serait-elle donc pas commercialement rentable ??? 
Et pourtant ! Ce livre écrit en 1933 mérite d’être connu et conserve de nos jours encore une grande partie de son acuité !

Lire la suite