« La petite femelle » – Philippe Jaenada

la petite femelleJ’étais encore bambin quand cette affaire éclata, je ne l’ai connue qu’avec le livre de Jean-Luc Seigle : « Je vous écris dans le noir ». J’avais besoin d’avoir un autre aperçu, beaucoup plus documenté sur cette affaire qui m’avait troublé. 
Et j’avoue que le livre de Philippe Jaenada est allé au delà de mes espérances. On en sort sonné, indigné, admiratif et interrogatif.

Lire la suite

« De sang-froid » – Truman Capote

De sang-froidDeux jeunes hommes, Dick et Perry souhaitant cambrioler la maison d’un riche fermier, l’assassinent froidement, ainsi que son épouse et deux de ses enfants. Ils ont ligoté les victimes et les ont égorgé ou leur ont tiré dans la tête….Préméditation : il fallait « leur foutre…leur mettre tout plein de cheveux sur les murs ». Deux jeunes hommes passés de la petite délinquance au crime sordide. 
Comment pour quelques dollars, pour un poste de radio, pour un chéquier peut-on tuer sauvagement une famille, une gamine..?
Roman né de l’imagination d’un auteur ? Non. Il s’agit de l’un de ces faits divers que connaissent les Etats-Unis de la fin des années 50 et des années 60

Lire la suite

« Je vous écris dans le noir » – Jean-Luc Seigle

je-vous-ecris-dans-le-noirPauline Dubuisson écrit une longue lettre qu’elle envisage de remettre à Jean qui la demande en mariage, une lettre pour lui expliquer qui elle a été. Jean a, en effet, aimé le film « La Vérité » de Clouzot, dans lequel Brigitte Bardot incarnait Pauline, jeune femme jugée pour un crime…Une longue lettre écrite à la première personne pour expliquer qu’elle n’est pas le monstre contre laquelle une condamnation à mort a été requise, à la suite du crime d’un ancien amant.
Elle a échappé à deux condamnations à mort demandées par les juges, la première étant à la Libération. Encore gamine elle avait eu le tort d’aimer un médecin allemand. Elle fut tondue, marquée de croix gammées et violée à de multiples reprises, par ces salauds se proclamant résistants, mais seulement de la dernière heure, ces bourreaux bien pensant de jeunes femmes. Elle trouva son salut en partie grâce aux livres et à la lecture.

Lire la suite

« Dialogue avec la mort – Un testament espagnol » – Arthur Koestler

un-testament-espagnolArthur Koestler avait infiltré les troupes franquistes afin de confirmer à l’opinion publique l’intervention allemande et italienne dans cette guerre civile des franquistes contre le pouvoir républicain en place légalement élu. Il est arrêté le 9 février 1937 dans la maison de Sir Peters le consul anglais et condamné à mort, sans jamais comparaître devant un tribunal.
Transporté à Seville, il recevra en prison la visite de journalistes qui l’informeront que des actions internationales ont été engagées directement auprès du Général Franco, afin qu’il soit libéré…En vain.

Lire la suite

« Le dernier jour d’un condamné » – Victor Hugo

 Le dernier jour d'un condamnéUn petit livre dérangeant, vite lu, mais qui reste longtemps présent à l’esprit….Ah Hugo! Irremplaçable
On ne sait pas pourquoi cet homme a été condamné à mort, quel crime il a commis…on l’accompagne pendant les 6 semaines entre le jugement et l’exécution, du cachot sordide jusqu’aux dernières attentions précédant la mise à mort, jusqu’aux derniers instants rituels…la coupe de cheveux, la découpe du col de la chemise, la montée des marches..6 semaines de torture morale
Lire la suite