« Fusillé sur son brancard – L’affaire Chapelant et les fantômes de la Grande Guerre » – Jean-Yves Le Naour

Fusillé sur son brancardLe 11 octobre 1914, au Bois-des-Loges, lors des premiers combats, la section de mitrailleurs du sous-lieutenant Julien Chapelant résiste vaillamment aux assauts allemands et cause d’importantes pertes à l’ennemi. Mais les munitions s’épuisent, les mitrailleuses sont lourdes à transporter et les camions n’arrivent pas. Les soldats sont encerclés et se rendent sur ordre du sous-lieutenant…
Dans les rangs français l’ordre de tirer sur ces soldats déserteurs est donné, le sous-lieutenant est blessé à la jambe par un de ces tirs français. Malgré tout, le lendemain, il réussi son évasion et rampe dans le no-mans land qui sépare les deux armées. De là il est ramené dans les lignes française par ses camarades de combat. 
Le Lieutenant-colonel Didier, son chef de corps, décide de le faire passer en conseil de guerre et d’en faire un exemple. Il lui propose même de se suicider avec son arme, sur son brancard, ce que Chapelant refusera. 

Lire la suite

« L’Empreinte » – Alexandria Marzano-Lesnevich

L'EmpreinteDès les premières pages, l’auteure nous avertit : « il s’agit d’un livre sur ce qui s’est produit, oui, mais aussi d’un livre sur ce que nous faisons de ce qui s’est produit. Il parle d’un meurtre, il parle de ma famille, il parle d’autres familles dont les vies ont été bouleversées par le meurtre. Mais plus que ça, bien plus que ça, il s’agit d’un livre sur la façon dont nous comprenons nos vies, le passé, sur la façon dont nous nous comprenons les uns les autres. » Tout est dit sur ce livre dense, fouillé, fort et puissant car vrai puisque écrit à partir d’archives importantes et de souvenirs personnels traumatisants de l’auteure. 

Lire la suite

Robert Badinter

Robert Badinter (2).jpgAvocat, homme politique et écrivain français né à Paris en mars 1928
 
Militant pour les droits de l’Homme, il exerce aussi diverses responsabilités au sein de la Ligue des droits de l’Homme, d’Amnesty International et des instances de la communauté israélite.

Ministre de la justice sous le président Mitterrand (1981-1986), il fit voter l’abolition de la peine de mort le 9 octobre 1981. 

De 1986 à 1995, il a présidé le Conseil constitutionnel. En 1995, il a été élu Sénateur (socialiste) des Hauts-de-Seine et réélu en 2004. 

Il est l’époux de la philosophe Élisabeth Badinter.

Lire la suite

« Mumia Abu-Jamal, combattant de la liberté » – Claude Guillaumaud-Pujol

Mumia-Abu-Jamal-combattant-de-la-liberteConnaissez-vous Mumia Abu-Jamal ? 
Vaguement sans doute…il est l’un des ces condamnés à mort américains pour lesquels le monde indigné, informé par Amnesty-Internation se mobilise dans des manifestations de rues afin de demander sa libération …
Indigné, vous le serez à la lecture de ce livre. Indigné devant l’attitude de ce pays qui fait rêver beaucoup de nos concitoyens…le rêve américain. Mumia quant à lui vit un cauchemar depuis 1982 . 
Wesley Cook est un jeune journaliste, animateur d’une station de radio, l’un des premiers membres des BlackPanthers, les Panthères Noires qu’il découvre à quatorze ans en 1968 . Il lit leurs publication et en devient rapidement le responsable de l’information. 

Lire la suite

« Un Long silence » – Mikal Gilmore

Un Long silenceGary Gilmore….un vague souvenir pour les plus anciens d’entre nous…Il fut l’homme qui exigea que la peine de mort à laquelle il avait été condamné soit appliquée. Il fut fusillé le 17 janvier 1977 dans un hangar, et semble-t-il, ce fut lui qui donna l’ordre de tir aux cinq hommes chargés de la basse besogne « Let’s do it » : … »faites le ». 
Il avait tué de sang froid  durant les hold-up d’une station-service et d’un motel deux jeunes pères de famille. Il les avait fait s’allonger au sol, à plat ventre, et il les avait froidement exécuté d’une balle dans la tête..pour quelques dollars 
Sa volonté dernière d’être exécuté avait fortement dérangé et interrogé à la fois les hommes politiques – la peine de mort n’était plus appliquée depuis presque soixante dans l’Utah – les membres de la commission de remise de peine, sa famille, les opposants à la peine de mort, les artistes…. Comment refuser la volonté du condamné..Hypocrisie d’un système !

Lire la suite

« La petite femelle » – Philippe Jaenada

la petite femelleJ’étais encore bambin quand cette affaire éclata, je ne l’ai connue qu’avec le livre de Jean-Luc Seigle : « Je vous écris dans le noir ». J’avais besoin d’avoir un autre aperçu, beaucoup plus documenté sur cette affaire qui m’avait troublé. 
Et j’avoue que le livre de Philippe Jaenada est allé au delà de mes espérances. On en sort sonné, indigné, admiratif et interrogatif.

Lire la suite

« De sang-froid » – Truman Capote

De sang-froidDeux jeunes hommes, Dick et Perry souhaitant cambrioler la maison d’un riche fermier, l’assassinent froidement, ainsi que son épouse et deux de ses enfants. Ils ont ligoté les victimes et les ont égorgé ou leur ont tiré dans la tête….Préméditation : il fallait « leur foutre…leur mettre tout plein de cheveux sur les murs ». Deux jeunes hommes passés de la petite délinquance au crime sordide. 
Comment pour quelques dollars, pour un poste de radio, pour un chéquier peut-on tuer sauvagement une famille, une gamine..?
Roman né de l’imagination d’un auteur ? Non. Il s’agit de l’un de ces faits divers que connaissent les Etats-Unis de la fin des années 50 et des années 60

Lire la suite