Viet Thanh Nguyen

Viet Thanh Nguyen.jpgAuteur américain né à : Buôn Ma Thuột, (Viêt Nam) en 1971

Après la chute de Saïgon en avril 1975, sa famille émigre aux États-Unis. Il fait ses études à Université de Californie à Berkeley où il obtient son B.A. en 1992 et son doctorat en 1997.

Il est professeur d’études américaines à l’Université de Californie du Sud. Il est également collaborateur du Los Angeles Times.

(Source Babelio)

Lire la suite

« Les douze balles dans la peau de Samuel Hawley » – Hannah Tinti

Les douze balles dans la peau de Samuel HawleyDifficile de se faire une opinion tranchée sur le personnage de Samuel Hawley, héros principal de cette longue ballade américaine, petit truand toutefois attachant. 
Quant au roman c’est à la fois une histoire familiale, celle d’un père et de sa fille, un roman noir mêlant bons et mauvais garçons, un récit d’aventures dans ces paysages américains du Massachusetts à l’Alaska, une ode à la protection de la nature, un thriller…Un roman qui pourrait servir de scénario à un de ces films noirs américains dans lesquels humour, beaux paysages, violence se côtoient… tournés par les frères Coen. 
Samuel Hawley est un petit malfrat qui gagne sa vie en participant à des cambriolages, en étant homme de main pour des truands…bref, le genre de bonhomme qui peut difficilement avoir une vie de famille rangée. Un bonhomme qui avant de sortir, choisit dans sa panoplie les armes qui vont l’accompagner..Il n’en manque pas….

Lire la suite

Hannah Tinti

Hannah-TintiAuteure Américaine née à Salem (Massachusetts) en 1973

Élevée dans un milieu catholique, elle grandit dans cette ville chargée d’histoire, la Salem du XVIIème siècle qu’évoque Hawthorne dans La Maison des sept pignons (1851), la Salem des procès en sorcellerie (1692).

Elle suit le programme doctoral d’écriture à l’université de New York, puis travaille dans diverses revues, dont Atlantic Monthly, Boston Review, Washington Square. En 2002, elle est co-fondatrice de la revue One Story, qui publie une nouvelle par mois.

(Source : Babelio)

Lire la suite

« La nuit la plus longue » – James Lee Burke

LA nuit la plus longueLe 23 août 2005, l’ouragan Katrina ravage les cotes de la Louisiane…un ouragan de plus, mais un ouragan terrifiant dont la force crée une vague énorme qui submerge les bas quartiers…les habitants tentent de se réfugier dans les derniers étages, en vain malheureusement pour beaucoup. La vague sera trop importante et noiera tout sous son passage, malgré l’intervention désespérée des hélicoptères de secours. Le pays est ravagé, arbres déracinés ou portant dans leurs branches de sinistres guirlandes de cadavres d’hommes et d’animaux, quand ceux-ci ne dérivent pas sur les eaux stagnantes. 
Quelques maisons mieux placées sont restées debout, leurs habitants ont pu y rester, c’est le cas de la famille d’Otis Baylor, agent local d’une compagnie d’assurance. Une famille éprouvée par le passé par le viol par quatre jeunes noirs de leur fille Thelma, qui en reste traumatisée.

Lire la suite

« Meilleur ami / Meilleur ennemi » – James Kirkwood

Meilleur ami - Meilleur ennemiUn jeune homme, Peter Kilburn, élève dans un collège est emprisonné, il a tué le directeur de son lycée et écrit à son avocat qui lui a demandé de consigner par écrit le déroulement des faits une longue lettre afin de lui expliquer  son geste.
Nous sommes en 1929.
Ce gamin ressemble par bien des cotés à l’auteur : son père est acteur de cinéma, un acteur du muet dorénavant oublié par les producteurs, tirant le diable par la queue, sa mère est décédée quand il avait six ans, …le père de James Kirkwood était non seulement acteur de cinéma, mais également réalisateur et scénariste, sa mère était actrice.

Lire la suite

« Les saisons de la nuit » – Colum McCann

Les saisons de la nuitUn grand roman sur l’amitié, un grand roman sur New York, sur les conditions de vie dans cette ville de ses habitants entre 1916 et les années 90, sur le racisme, les mariages mixtes mal vus, la pauvreté, la misère….. 
Toute la vie des personnages de ce roman a pour toile de fond soit les tunnels de New York, soit les gratte-ciels, sans lesquels New York ne serait pas New York. On assiste à leur terrassement ou à leur construction. 
Faits historiques et faits romancés se mêlent. 
À la suite d’un accident du travail lors du creusement d’un tunnel deux des survivants se lient d’amitié, malgré leurs différences, l’un est blanc l’autre est noir. Si ces différences n’existent pas au cours du travail, face au danger, elles réapparaissent à l’extérieur. Pas pour eux!!!

Lire la suite