« Né d’aucune femme » – Franck Bouysse

Un anonyme a demandé à Gabriel le curé de venir bénir le corps d’une femme décédée dans un asile, bénir le corps et profiter du moment où il sera seul avec la défunte pour récupérer des cahiers. 

« — Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
— De quoi parlez-vous ?
— Les cahiers… Ceux de Rose. »
 
 
Lire la suite

« Vie et destin » – Vassili Grossman

Шедевр! Un chef-d’oeuvre !……comme seuls (ou presque) les russes savent en écrire.

Cela fait des années que je souhaitais approcher ce texte, mais ses presque 1200 pages m’effrayaient…et puis la guerre mondiale …encore un livre pour ressasser les même choses….bref! une envie de culture et de découverte contrariée par ma paresse.

Lire la suite

« Délivrances » – Toni Morrison

Lula Ann Bridewell est une jeune femme que tout le monde appelle Bride..Une jeune femme Noire, très noire de peau, bien que née de parents mulâtres au teint très très clair, presque blonds….comme de nombreux noirs américains. Au teint si clair que son papa quittera le domicile conjugal, pensant que son épouse l’a trompée…« À la naissance, sa peau était pâle comme celle de tous les bébés, mêmes les africains, mais elle a changé à toute vitesse. J’ai cru devenir folle quand Lula Ann a viré au noir bleuté pile sous mes yeux ».

Lire la suite

« American Darling » – Russell Banks

Hanna fut, pendant les années 60-70 une jeune fille américaine très engagée politiquement…bien que (ou parce que) née dans un milieu bourgeois aisé. Ses idéaux de gauche l’ont appelée à militer contre la guerre du Vietnam et pour les droits des Noirs. Membre du mouvement des Weathermen, elle a fabriqué des faux papiers, des bombes….Elle dut quitter les Etats-Unis, où elle était recherchée par le FBI.

Alors, par peur d’être emprisonnée elle a fuit vers le Liberia. Le Liberia ….un territoire africain dans lequel les Etats-Unis ont, un temps, commencé à transporter des descendants d’esclaves noirs afin de leur rendre la liberté…et de blanchir ainsi la nation américaine…d’où le nom de l’Etat africain, nous l’apprenons ….Un pays couvé, depuis, par les Etat-Unis, une tête de pont pour pénétrer l’Afrique. 

Lire la suite

« Beloved » – Toni Morrison

« Beloved »…rares dans doute sont les lecteurs qui n’ont pas lu ce livre…

Dès que j’ai appris le décès de Toni Morrison j’ai repris cet ouvrage, déjà lu il y a bien longtemps. Un besoin de retrouver l’auteure.Impossible, en effet, de rester indifférent face au destin de Seth, face à la détresse de Seth, face au destin de Toni Morrison

Nous avons tous vu, pour ma part, je m’en souviens, c’était dans un livre scolaire, il y a bien longtemps des photos des dessins de ces esclaves dans les champs de coton travaillant, fichus sur la tête, sous le commandement d’un contremaître maniant le fouet…Mon instituteur nous en avait parlé, en cours d’instruction civique ou en cours d’histoire…j’avais 9 ans…..Je vous parle d’un temps que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître….

Lire la suite

« David Golder » – Irène Némirovsky

david-golder-2Peinture, sans complaisance aucune, du monde de l’argent, notamment de ces petits Juifs sortis du ghetto, et devenus riches, très riches, de ces Juifs qui aiment l’argent au point de s’en rendre malades…Si Irène Némirovsky, morte du typhus à Auschwitz en 1942, ne l’avait pas écrit, on aurait pu sans peine l’attribuer à un auteur antisémite du fait des poncifs généralement utilisés par ces auteurs repoussants, des poncifs repris par l’auteur : le nez crochu, les ballots d’étoffes ou de ferraille… Lire la suite