« Reine de coeur » – Akira Mizubayashi

« Mais là, ça vient, je crois, de la manière dont la musique fonctionne chez le personnage principal. Quand il entend de la musique, il voit des choses ; et, inversement, il entend de la musique quand il est en présence de certaines scènes… C’est très frappant » (P. 88)

Lire la suite

« Le duel des grands-mères » – Diadié Dembélé

« A la maison tout le monde parle songhay, peul, bambara, soninké, senoufo, dogon, mandinka, tamasheq, hassanya, wolof, bwa. Mais à l’école, personne n’a le choix : il faut parler français. »

Lire la suite

« Ténèbre » – Paul Kawczak

« L’histoire qui suit n’est pas celle des victimes africaines de la colonisation. Celle-ci revient à leurs survivants. L’histoire qui suit est celle d’un suicide blanc dans un monde sans Christ; celle d’un jeune homme oublié dans un labyrinthe de haine et d’aveuglements : l’histoire du démantèlement et de la mutilation de Pierre Claes » (préambule du livre)

Lire la suite

« Le tribunal des âmes » – Donato Carrisi

« On dit que si Dieu est bon, alors Il ne peut pas être tout-puissant, et vice versa. Un Dieu bon ne ferait pas souffrir Ses fils, alors cela veut dire qu’il n’est pas en mesure de l’empêcher. S’Il a tout prévu, alors Il n’est pas aussi bon qu’il veut bien nous le faire croire  » (P.248)

Lire la suite