« Plaidoyer pour la fraternité » – Abdennour Bidar

Deux communautés principales, l’une musulmane et l’autre non musulmane s’ignorent superbement, échangent peu et se regardent même souvent en chiens de faïence surtout depuis les attentats de janvier 2015 à Paris, surtout quand « des événements » agitent les banlieues.

Lire la suite

« Bas les voiles ! » – Chahdortt Djavann

« De treize à vingt-trois ans, j’ai été réprimée, condamnée à être une musulmane, une soumise, et emprisonnée sous le noir du voile. De treize à vingt-trois ans. Et je ne laisserai personne dire que ce furent les plus belles années de ma vie. »

Lire la suite

« L’enfant des possibles : Assistance médicale à la procréation, éthique, religion et filiation » – Séverine Mathieu

L'enfant des possiblesL’Enfant, notre enfant, nos enfants sont au cœur des préoccupations, des centre d’intérêts de chacun de nous, quelle que soit notre origine, notre vie, notre âge, notre milieu social….que nous soyons à la tête d’une famille nombreuse, ou non. Ce désir d’enfant fait partie intégrante, pour la majorité d’entre nous, de notre inconscient. C’est un lieu commun que de le dire. Enfant, facile à avoir pour certains, trop facile même, enfant impossible à serrer dans les bras pour d’autres, soit parce que la nature ne le permet pas pour l’un des deux parents, soit parce que ces couples composés de deux personnes du même sexe ne peuvent physiologiquement procréer. 
« Désir d’enfant » : une notion fondamentale qui fera l’objet d’une réflexion particulière de Séverine Mathieu.

Lire la suite

« Le voile de Téhéran » – Parinoush Saniee

LE VOILE DE TÉHÉRAN

«Le problème, c’est que je ne sais pas ce que signifie le mot “bonheur”» dira Massoum.
Oui, le bonheur est un état d’âme bien rare dans ce livre, bien bref, si l’on considère le bonheur des femmes de ce roman….C’est tout autre chose si on prend en considération le lecteur qui trouvera certainement qu’il est bien difficile de fermer ce livre le soir, qui éprouvera le bonheur d’une lecture qui le transportera vers d’autres mondes, vers d’autres époques, qui l’indignera et le percutera de plein fouet.
Massoumeh Sadeghi, appelée Massoum par les siens, est la narratrice et le personnage principal du roman. C’est une jeune femme aux yeux verts dont je suis tombé amoureux…Le texte et …l’image de la couverture en sont la cause. Nous la suivons pendant plusieurs dizaines d’années, au fil des évolutions politiques de l’Iran, évolutions qui n’apportent aucune révolution dans la mentalité de la majorité des hommes. Au contraire.. 

Lire la suite