« Trudi la naine » – Ursula Hegi

Trudi la naineDans l’Allemagne de la Première Guerre mondiale naquit Trudi, une gamine pétillante de joie, observatrice.
Ses parents sont connus et appréciés, ils tiennent une bibliothèque privée dans la ville de Burgdorf près de Düsseldorf. Une ville sur le Rhin.
Elle aurait tout pour être heureuse, mais très tôt elle se rend compte qu’elle est différente des autres gamins de son âge, elle est naine. Si différente que sa mère en deviendra folle et en mourra, différente car elle doit subir les brimades et moqueries de ses camarades…différente au point de ne pas avoir d’amis de son âge. Alors pour grandir, Trudi se pend par les bras. En vain, ses jambes resteront tordues, sa démarche de canard fera toujours rire certains gamins. Heureusement, son père l’adore, sacrifie sa vie et ignore les œillades de certaines habitantes de la ville. En se consacrant entièrement à elle il lui permettra de trouver sa place dans la vie, dans la ville.

Lire la suite

Ursula Hegi

Ursula-HegiAuteure allemande né en 1946 

Ursula Hegi passe sa jeunesse dans une petite ville près de Düsseldorf.

Elle a dix-huit ans lorsqu’elle part pour les États-Unis.

Elle étudie l’écriture à l’Université du New Hampshire, puis enseigne à la Eastern Washington University pendant quinze ans.

(Plus sur Ursula Hegi : Babelio) Lire la suite

« Histoire d’un allemand » – Sebastian Haffner

Histoire d'un AllemandUn livre témoignage sur la montée du nazisme, un livre écrit par un jeune allemand, futur avocat, qui décidera quelques années plus tard de quitter l’Allemagne pour aller vers la liberté, vers Paris et l’Angleterre 
L’auteur fait un rappel des faits historiques depuis l’armistice de 1918, en passant par la grande crise et l’inflation galopante, le gouvernement de Brüning qui limite la liberté de la presse, impose les désertions pour empêcher les exils, « une semi -dictature au nom de la démocratie pour empêcher la dictature véritable »…..tous ces événements sur lequel il s’appuie pour présenter la lente évolution de la mentalité des allemands, qui pour 55% d’entre eux, à l’occasion d’un vote, ne faisaient pas confiance au parti nazi en mars 1933….

Lire la suite