« La confrérie des chasseurs de livres » – Raphael Jerusalmy

La confrérie des chasseurs de livresPour l’amateur de lecture que je suis, un titre attirant, mais une réalité décevante. Une uchronie mettant en scène François Villon le poète dans une forme littéraire que je pratique très peu.

Après sa condamnation, l’histoire a retenu que François Villon a été libéré et qu’on a perdu sa trace. Raphael Jerusalmy lui fait rencontrer en prison un émissaire du roi Louis XI qui souhaite faire installer à Paris un imprimeur qui diffusera des livres, facilitant ainsi la propagation des idées, afin de lutter contre la censure imposée par Rome. Ah! Que c’état séduisant! Lire la suite