John Edgar Wideman

John-Edgar-Wideman.jpgÉcrivain américain né en juin 1941 à Washington

Lauréat de nombreux prix littéraires, il est le premier à remporter le PEN/Faulkner Award à deux reprises : en 1984 pour « Le rocking-chair qui bat la mesure » (Sent for You Yesterday, 1983) et en 1990 pour « L’Incendie de Philadelphie » (Philadelphia Fire, 1990). En 1984, il publie un essai autobiographique « Suis-je le gardien de mon frère ? » (Brothers and Keepers) nominé pour le National Book Award. 

En 2011, l’écrivain a reçu le Anisfield-Wolf Book Awards, pour l’ensemble de son travail et son importante contribution à la compréhension du racisme et à l’appréciation de la diversité. 

En 2017 « Écrire pour sauver une vie » recevra le Prix Femina Etranger

(Source Babelio)

Ses titres publiés en France

  • Damballah
  • Où se cacher
  • Le Rocking-chair qui bat la mesure
  • Reuben
  • L’Incendie de Philadelphie
  • Le Massacre du bétail
  • Deux villes
  • Le Projet Fanon
  • Écrire pour sauver une vie

Dans Mesbelleslectures

Écrire pour sauver une vie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s