Didier Decoin

Scénariste et écrivain français né en mars 1945 à Boulogne-Billancourt

Il est le fils du cinéaste, écrivain, scénariste et réalisateur français ainsi que nageur et joueur de water-polo Henri Decoin (1890-1969).

Il a vingt ans lorsqu’il publie son premier livre, « Le Procès à l’amour » (1966). Celui-ci sera suivi d’une vingtaine de titres, dont « John l’Enfer » pour lequel, en 1977, il reçoit le prix Goncourt.

En 2012, il est élu à l’unanimité président du Festival International des programmes audiovisuels (FIPA).

En 1995, il est devenu le Secrétaire de l’Académie Goncourt. En janvier 2020, il en est élu Président après la démission de Bernard Pivot.

Marié, il est père de trois enfants dont l’écrivain Julien Decoin (1985).

Lien vers le site Babelio

Quelques titres

  • Abraham de Brooklyn 
      • prix des libraires
  • Ceux qui vont s’aimer
  • John l’Enfer 
      • prix Goncourt
  • La Dernière Nuit
  • Autopsie d’une étoile
  • Meurtre à l’anglaise
  • La Femme de chambre du Titanic
  • Lewis et Alice
  • Docile (Seuil, 1994)
  • Avec vue sur la Mer
      • prix du Cotentin
      • prix Livre et Mer Henri-Queffélec
  • Henri ou Henry : le roman de mon père
  • Est-ce ainsi que les femmes meurent
  • Une anglaise à bicyclette
  • La Pendue de Londres
  • Le Bureau des jardins et des étangs

Dans Mesbelleslectures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s