Magda Szabó

Magda Szabo.jpgAuteure hongroise née à  Debrecen  en 1917 et décédée à Kerepes en 2007

Ses premiers écrits sont publiés au lendemain de la Seconde Guerre mondiale mais, après 1948, pour des raisons politiques, elle disparaît de la scène littéraire. Lorsque ses livres ressortent en librairie à la fin des années 50, l’accueil est enthousiaste.
(Source Babelio)

Ses titres traduits en France
  • Dites à Sophie 
  • Fresque
  • Le Faon 
  • Bleu-île 
  • La Ballade d’Iza 
  • Les Parents perdus 
  • Lala, Prince du pays des fées 
  • Rue Katalin 
  • Le Vieux Puits 
  • La Porte 
  • L’Instant 

Dans Mesbelleslectures

La porte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s