Joseph Roth

joseph-rothÉcrivain et journaliste autrichien né en 1894 à Brody et décédé à Paris en 1939

Joseph Roth s’exile en France dès l’arrivée au pouvoir des nazis, lesquels détruisent ses livres : il s’installe à Paris en 1934 où malade, alcoolique et sans argent, il meurt.

Quelques titres

 

  • Hôtel Savoy 
  • La Rébellion 
  • L’Histoire d’un amour
  • Juifs en errance 
  • Le Prophète muet 
  • Job. Roman d’un homme simple
  • Le Poids de la grâce
  • La Marche de Radetzky
  • Le Buste de l’Empereur 
  • Le Léviathan
  • Le Roman des cent-jours 
  • Notre assassin 
  • Les Fausses Mesures
  • La Crypte des Capucins
  • La Légende du saint buveur 

Dans Mesbelleslectures

job-roman-dun-homme-simple

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s