Romain Gary – Emile Ajar

Romain GaryRomain Gary, de son vrai nom Roman Kacew est un romancier français né à Vilnius (Lituanie) en 1914 et décédé à  Paris en 1980
Il était juif par ses deux parents, il est le fils d’Arieh Leib Kacew et de Mina Owczynska. Kacew, deuxième époux de sa mère. 
Après la séparation des parents, Gary arrive avec sa mère en France, à Nice, à l’âge de 14 ans.

romain gary

Naturalisé français en 1935, il est appelé au service militaire pour servir dans l’aviation où il est incorporé en 1938. Engagé dans les Forces Aériennes Françaises Libres, durant la Seconde Guerre mondiale, Roman prend le pseudonyme de Gary comme nom de résistant.

Décoré commandeur de la Légion d’honneur à la fin de la guerre, il embrasse la carrière diplomatique en 1945, il représenter la France en Bulgarie, en Suisse, en Bolivie et aux États-Unis.

Romain Gary utilise, tôt dans sa carrière littéraire, des pseudonymes.

  • Ainsi, publie-t-il « L’Homme à la colombe », sous le nom de Fosco Sinibaldi, en 1958.
  • Dans les années 1970, il utilise à la fois les noms de Romain Gary, de Shatan Bogat et d’Emile Ajar.

Il obtint deux fois le prix Goncourt 

Sous son nom pour Les Racines du ciel, sous le pseudonyme d’Emile Ajar pour La vie devant soi

Époux de l’actrice Jean Seberg (1938-1979) de 1963 à 1970, Romain Gary est aussi lié au cinéma pour la réalisation de deux films « Les Oiseaux vont mourir au Pérou » (1968) et « Kill » (1971) ainsi que par des adaptations de ses œuvres, telles que « Clair de femme » (Costa-Gavras, 1979) ou « La Vie devant soi » (Moshé Mizrahi, 1977).romain gary2.png

Un peu plus d’un an après le suicide de Jean Seberg, il se donne la mort.

(Source Babelio

Une partie de ses titres publiés sous son nom

  • Éducation européenne
  • Tulipe
  • Les Couleurs du jour
  • Les Racines du ciel 
  • La Promesse de l’aube
  • Adieu Gary Cooper 
  • Les Mangeurs d’étoiles 
  • Dix ans après ou la plus vieille histoire du monde
  • La Tête coupable
  •  Chien blanc
  • Les Trésors de la mer Rouge
  • Les Enchanteurs
  • La nuit sera calme
  • Au-delà de cette limite votre ticket n’est plus valable
  •  Les oiseaux vont mourir au Pérou
  • Clair de femme
  • Charge d’âme
  • Vie et mort d’Émile Ajar 
  • L’Homme à la colombe 
  • L’Orage
  • Tulipe ou la Protestation 
  • Le Sens de ma vie. Entretien

Titres publiés sous le pseudonyme d’Émile Ajar

  • Gros-Câlin
  • La Vie devant soi
  • Pseudo
  • L’Angoisse du roi Salomon

Dans Mesbelleslectures

Chien blanc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s