« N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures » – Paola Pigani

N'entre pas dans mon âme avec tes chaussures

Entrer une légende

La Kommandantur l’avait demandé : plus aucun nomade sur les routes…verboten ! Kontrol Bitte !!…
Alors du préfet au simple gendarme, tout le monde a obéi…La grande Histoire de la France, est parfois, faite de petites ou de plus grandes turpitudes des hommes au pouvoir. L’histoire de la Seconde Guerre Mondiale, de la collaboration, nous le confirme. 
Une bassesse de plus de ce régime nous est dévoilée avec ce roman de Paola Pigani.
On est bien loin, avec de nouveau titre, de la poésie « Des orties et des hommes« , roman qui m’avait permis de faire connaissance avec l’auteure. 
Mais là encore j’ai pu apprécier le réalisme de cette auteure.

Lire la suite

« Des orties et des hommes » – Paola Pigani

Des orties et des hommes« Je me suis sentie fière d’être d’un pays où les bêtes ont plus de valeur que tout.« ….
Pia est une gamine d’une dizaine d’années, fille d’émigrés italiens qui conservent religieusement le Journal Officiel qui fit d’eux des français. Une famille d’agriculteurs fermiers, qui vit dans un hameau de Charente, une vie rythmée par les besoins des vaches, qu’il faut mener aux près, traire et soigner. Une vie régentée par le Crédit Agricole qui tient la famille entre ses cordes, entre ses échéances de prêt. Pia cirait les chaussures de Papa quand il devait rencontrer le Directeur de la banque. Ce directeur dont ce « père pauvre et magnifique » avait besoin pour moderniser la ferme…. « Papa dit qu’il a plus de dettes autour du cou que la reine de Belgique de perles à son collier. »

Lire la suite