« Le Fusil de chasse » – Yasushi Inoué

Le Fusil de chasseUn homme (le narrateur)  publie un poème dans une revue de chasse, et reçoit deux mois après une réponse d’un chasseur Josuké qui s’est reconnu dans ce poème.
Josuké lui transmet  3 lettres…3 lettres passionnées de 3 femmes, son épouse, une cousine par alliance et de la fille de celle-ci. Il lui demande de les lire et de les détruire
Trois lettres qui chacune nous apportent des indices sur cette adultère, des petites touches qui
nous permettent de comprendre progressivement l’histoire….

A la fin du livre…on a envie de le relire, je suis certain d’avoir une lecture différente, dans quelques mois

Un grand texte



 Extraits

  • « Il me semble qu’un homme est bien fou de vouloir qu’un autre le comprenne ». (P. 15)
  • « En plus des trente couleurs au moins que contient une boîte de peinture, il en existe une qui est propre à la tristesse et une que l’œil humain peut fort bien percevoir » (P. 21)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s