« La faute d’orthographe est ma langue maternelle » – Daniel Picouly

La faute d'orthographe est ma langue maternelleUn livre vite lu et plaisant; Daniel Picouly, fut cancre en orthographe, montré du doigt et mis au pilori par un instituteur parce qu’il a fait trop de fautes d’orthographe : « Convenez, jeunes gens, que pour faire autant de fautes d’orthographe, il faut être vraiment bête, bête à manger du foin ». Beaucoup d’humour…un livre d’espoir pour tous les cancres, un livre à faire lire à haute voix en classe. La présentation de l’asymptote m’a beaucoup plus…une leçon à retenir

Plus sur Daniel Picouly


Extraits

  • « Mon style est malade : mes rédactions ont l’air d’avoir été corrigées au mercurochrome » (P. 13)
  • « Convenez, jeunes gens, que pour faire autant de fautes d’orthographe, il faut être vraiment bête, bête à manger du foin »
  • « Je me suis toujours demandé pourquoi on gâchait les récréations en mettant des cours autour » (P. 25)
  • « Un gamin de plus de soixante ans au piquet, ça rappelle aux adultes que certaines punitions d’enfance….c’est pour la vie » (P. 41)
  • « Les citations sont des portes de saloon qui finissent par revenir dans la figure » (P. 48)
  • « Un aveugle qui vendait des savonnettes. Je l’enviais, il avait le droit de peloter les filles pour les reconnaître » (P. 53)
  • « Mais entre le moment où on est trop jeune pour les filles et le moment où les filles ne sont plus assez jeunes pour nous, on fait quoi ? » (P. 55)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s