Françoise Houdard

« Tu vois, Garçon, ils sont tous là mes livres. Je n’en ai jamais jeté un seul, même piqué d’humidité. Je ne les ai pas tous lus, loin s’en faut. Mais les avoir là, autour de moi, va m’a toujours rassurée. Ils sont là, dans la maison, comme des présences invisibles mais bienveillantes   Je ne me sens jamais seule au milieu d’eux. J’en prends un au hasard, parfois. Je feuillette pour trouver le nom d’un personnage qui m’accompagnera toute la journée. Je lui parle. Jeanloup dit que ça me rend un peu fada toutes ces lectures. » (P.37 – Retour à Domme)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s