Williams Sassine

williams-sassineÉcrivain guinéen francophone métis, né d’un père libanais et de mère guinéenne en 1944 à Kankan en Guinée, mort le 9 février 1997 à Conakry

  • Chevalier des Arts et des Lettres  
  • Officier des Arts et des Lettres en 1993.

Un prix littéraire Williams-Sassine, soutenu par la Coopération belge au développement, récompense des nouvelles francophones d’origine africaine.

Son écriture est marquée par le sentiment de solitude et de marginalité, par le métissage (vécu dans la douleur) et par l’errance. Malgré des thèmes durs, elle emprunte volontiers la voie de l’humour. (Source Babelio)

Afin de mieux le connaître, un livre : « Williams Sassine : Itinéraires d’un indigné guinéen » – Elisabeth Degon

Ses titres 

  • Saint Monsieur Baly
  • Wirriyamu
  • Le Jeune homme de sable
  • L’Alphabête
  • Le Zéhéros n’est pas n’importe qui
  • L’Afrique en morceaux
  • Légende d’une vérité
  • Les indépendan-tristes
  • Mémoire d’une peau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s