Shôhei Ôoka

Écrivain japonais né 6 mars 1909 à Tokyo

….et décédé le 25 décembre 1988 à Tokyo

Il était également également critique littéraire et traducteur de littérature française.

Il traduisit nortamment en Japonais des oeuvres de Stendhal

En 1944, il fut incorporé dans l’armée japonaise, et envoyé sur la ligne de front dans l’île de Mindoro aux Philippines après seulement trois mois d’instruction

En janvier 1945, il est atteint de la malaria, et capturé par l’armée américaine 

Il sera interné dans un camp de prisonniers sur l’île de Leyte.

Quelques titres

  • Stendhal 
  • Journal d’un prisonnier de guerre 
  • La Dame de Musashino 
  • Le Regard de la sentinelle
  • Les Feux
  • Les Ailes La Grenade
  • Les Cheveux blancs et douze autres récits
  • L’Ombre des fleurs 

Dans Mesbelleslectures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s