« Certaines n’avaient jamais vu la mer » – Julie Otsuka


Certaines n'avaient jamais vu la mer
Ceux ou celles qui chercheront dans ce livre un roman, avec des personnages identifiables, des héros mis en scène, seront déçus, ceux au contraire, amateurs d’Histoire, avec un grand H liront ce livre avec plaisirs et émotions et découvriront peut-être des faits inconnus . 
Julie Otsuka nous permet de suivre la vie de migrantes japonaises anonymes, véritables héroïnes de ce livre, depuis le bateau qui les transportait comme du bétail vers le beau mari dont elles portaient la photo sur le cœur et qu’elles idéalisaient, jusqu’à la « disparition », quelques années plus tard, de ces femmes et de leurs familles dans des camps de déportation, crées et gérés par les américains…

Lire la suite

« Quand l’empereur était un dieu » – Julie Otsuka

Quand l'empereur était un dieu 7 décembre 1941, le Japon attaque les Etats Unis à Pearl Harbour.
Traumatisés par cette attaque les pouvoirs publics américains décident d’interner dans des camps les citoyens américains-japonais.
Cet internement dura jusqu’après la fin de la guerre et toucha essentiellement les citoyens de la cote Ouest
Le livre de Julie Otsuka par la voix d’un enfant de Berkeley nous conte ces 3 ans et 5 mois d’internement, la vie dans ces camps qui en rappellent d’autres, transport en train, barbelés, miradors, projecteur, faim, prisonniers abattus parce qu’il s’approchent des barbelés, séparation des familles, etc.

Lire la suite