« Les chaussures italiennes » – Henning Mankell

Les chaussures italiennesFredrik Welin est un vieux solitaire de 66 ans, un sanglier bourru, vivant sur une île scandinave héritée de ses grands parents.
Il prend plaisir à creuser un trou dans la glace qui recouvre la mer, et à s’y plonger chaque jour. Une pièce de sa maison est envahie par les fourmis qui ont construit leur nid, un nid dont il surveille chaque jours la croissance. Seul un facteur hypocondriaque vient le voir de temps en temps, un facteur qui lit les courriers…
Mais un jour surgit dans l’immensité blanche, la silhouette d’une vieille femme marchant lentement sur la glace aidée d’un déambulateur. 
La vieille femme est Harriet, une de ses conquêtes féminines de jeunesse qu’il a lâchement abandonnée.  Atteinte d’un cancer en phase terminale elle vient lui demander de respecter une promesse qu’il lui avait faite.

Lire la suite

« Meurtriers sans visage » – Henning Mankell

Meurtriers sans visagePendant une froide nuit nuit d’hiver suédois un couple de vieux agriculteurs est découvert sauvagement assassiné.
Nous sommes en Scanie, province du sud de la Suède
L’homme a été torturé et son épouse est laissée pour morte, avec une corde autour du cou pour l’étrangler…le nœud de la corde est un nœud inconnu en Suède.
Curieusement, les assassins ont pris soin de donner à manger au cheval.
Elle ne dira qu’un seul mot avant de mourir sur son lit d’hôpital : le mot « étranger ». Un mot qui, une fois divulgué par la presse, réveillera les pulsions racistes et attisera les haines d’une partie de la population …. en Suède comme dans beaucoup de pays de nos jours. 

Lire la suite

Stig Dagerman

Stig DagermanÉcrivain et journaliste suédois né en 1923 et décédé en 1954…..

« Je fais partie de la famille des suicidaires, c’est-à-dire pas nécessairement de ceux qui mettent fin à leurs jours, mais de ceux qui ont toujours la mort à leurs côtés, pour plus de sûreté, pour parler avec elle, pour espérer en elle. »

Lire la suite