Aki Shimazaki

Romancière québécoise née à Gifu (Japon) en 1954

En 1981, elle émigre au Canada

En 1991, elle s’installe à Montréal où, parallèlement à son activité littéraire, elle enseigne le japonais.

En 1995, elle débute l’apprentissage du français puis, commence à écrire en français de courts romans.

Tous les titres de ces livres portent un mot japonais.

Lien vers le site Babelio

Ses livres

    • Premier cycle : Le poids des secrets :
      • Tsubaki
        • Prix de la Société des écrivains canadiens
      • Hamaguri
        • Prix Ringuet
      • Tsubame
      • Wasurenagusa
        • Prix littéraire Canada-Japon
      • Hotaru
        • Prix du Gouverneur général du Canada
    • Second cycle : Au cœur du Yamato :
      • Mitsuba
        • Premier Prix de l’Algue d’Or
      • Zakuro
      • Tonbo
      • Tsukushi
      • Yamabuki
        • Prix Asie de l’Association des écrivains de langue française
    • Troisième cycle : L’ombre du chardon :
      • Azami
      • Hôzuki
      • Suisen
      • Fuki-no-tô
      • Maïmaï
    • Quatrième cycle
      • Suzuran

Dans Mesbelleslectures

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s