Haruki MURAKAMI

« -Pourquoi ne lis tu rien de moderne? 

-Peut être parce que je n’aime pas être déçu. Si je lis un livre qui m’ennuie, je me sens vraiment floué

Avant c’était différent : j’avais du temps à revendre, et je retirais toujours quelque chose d’une lecture, même ennuyeuse. Maintenant j’ai l’impression d’avoir perdu mon temps. Peut être que j’ai vieilli » (Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil)

Haruki Murakami

MurakamiÉcrivain japonais né à Kyôto en 1949 

Il s’expatrie  aux États-Unis, en 1991, où il enseigne la littérature japonaise à l’Université de Princeton pendant quatre ans.

En 1995, après le tremblement de terre de Kobe et l’attentat du métro de Tokyo, il décide de rentrer au Japon. Lire la suite

« Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil » – Haruki Murakami

Au sud de la frontière, à l'ouest du soleilJe viens de découvrir une nouvelle facette de Murakami. Il a réussi à me faire lire un livre d’amour. 
C’est plutôt un livre sur la recherche de celui ou celle qu’on a croisé quelques instants, quelques mois, et qui a laissé une trace dans notre vie et qu’on cherche à retrouver : cette personne qui a fait partie de nous-même et qui a laissé un vide, créé un manque.

Lire la suite

« La ballade de l’impossible » – Haruki Murakami

La ballade de l'impossibleUn aspect de l’auteur Murakami que je ne connaissais pas. Pas de surnaturel, pas de fantastique, pas d’imaginaire, non simplement des situations de la vie courante de la fin de années 60 au Japon: la vie dans es universités, le malaise des jeunes, les aventures sexuelles d’une nuit,  la révolte des universités, les Beatles, les cités U fermées et gardées, où on ne pouvait pas entrer avec une fille, (ou l’inverse…), la libération sexuelle, le rock… bref, ce qu’on a connu aussi en France dans ces années là. On avait les mêmes lectures on écoutait les mêmes chanteurs, on avait les mêmes interrogations, les mêmes questions existentielles.

Lire la suite

« Chroniques de l’oiseau à ressort » – Haruki Murakami

Chroniques de l'oiseau à ressortLa vie banale d’un homme jeune qui ayant démissionné de son travail de secrétaire dans un cabinet juridique est bouleversée par la disparition du chat.

Début d’un roman foisonnant ou plutôt comme le décrit Murakami d’un « puzzle en 3 dimensions », un puzzle mais aussi un monde onirique, et fantasque dans lequel les personnages et les situations se croisent. Un monde dans lequel, poésie, rêve, violence, politique, histoire du Japon, vie quotidienne, relations amoureuses, érotisme, fantasme, fantastique, monde du travail se mêlent…. Lire la suite

« Sommeil » – Haruki Murakami

SommeilUn petit côté extraordinaire pour cette nouvelle de 78 pages dont la moitié de belles illustrations 
 
Une jeune femme, épouse d’un dentiste, mère au foyer d’un enfant, s’ennuie dans sa routine journalière : lever, déjeuner, départ du conjoint qui en partant au travail accompagne le petit à l’école, préparation des repas, sieste crapuleuse parfois, courses;.. Bref  rien de bien passionnant. Jusqu’au jour où elle fait un rève étrange, à la suite duquel elle décide, parce qu’elle n’en a plus besoin aussi, de ne plus dormir.

Lire la suite

« Kafka sur le rivage » – Haruki Murakami

Kafka sur le rivageJe viens de dévorer ce roman de 600 pages de Haruki Murakami : Quel bonheur!!

Un roman? Non, pour moi c’est un conte, un conte pour adultes, un conte comme les contes pour enfants, dans lequel les animaux parlent, ou plutôt un vieil homme analphabète parle aux chats, fait pleuvoir des poissons, des sangsues, son ombre est deux fois plus pâle que l’ombre des autres hommes Lire la suite