« Grand frère » – Mahir Guven

grand frère mahir guvenHistoire banale de deux frangins, une histoire qui ne fait jamais la « Une » des journaux, sauf le jour où….une histoire qui vous explose à la figure…
Azad, le Grand-frère est chauffeur Uber, il conduit 11 heures par jour une grosse berline étrangère, noire. Il aime conduire, c’est d’ailleurs pour cela qu’il fait ce boulot. Conduire vite, c’est pour ça qu’il n’a presque plus de points sur son permis et que Le Guen, un flic l’a dans le collimateur.
Hakim, Petit frère est quant à lui  infirmier à l’hôpital Pompidou à Paris. 
Maman, bretonne d’origine, est partie rejoindre les anges, et Papa quant à lui guérit sa solitude en conduisant un taxi depuis qu’il est arrivé en France. Il râle contre ce fils qui, avec sa grosse voiture noire, lui prend le travail…Le sien et celui de tous ses collègues.

Lire la suite

« L’ombre du vent » – Carlos Ruiz Zafón

L'ombre du ventLe jeune Daniel, découvre grâce à son père libraire à Barcelone, un lieu secret méconnu de tous, « Le Cimetière des livres oubliés »…où sont gardés au secret, loin du monde, des livres ayant disparu de la circulation, non réédités…
Le maître des lieux et son père l’autorisent à choisir un livre, à condition qu’il en prenne soin pendant toute sa vie. Alors ce sera « L’ombre du Vent » de Julian Carax…qu’il s’empresse de lire. Il découvre que tous les livres de cet auteur ont disparu, tous brûlés..Il tient en main un petit trésor. Chaque livre reflète une partie de la personnalité de son auteur, dit-on. Alors Daniel va tenter d’en savoir plus sur Julian Carax, auquel très rapidement il s’attachera, sans pouvoir le rencontrer puisqu’il est mort. 
Les livres font la vie de Daniel : il vit aux côtés de son père veuf, qu’il aide de temps en temps, dans sa librairie.

Lire la suite

« Les fantômes du vieux pays » – Nathan Hill

les fantômes du vieux paysQu’est-il passé dans la tête de Faye Andresen-Anderson lorsqu’elle a agressé le gouverneur Parker, candidat à la présidentielle américaine?…
Et quelle agression ! Elle lui aurait jeté une poignée de graviers, sans toutefois le blesser, ni le toucher…Les preuves de son forfait tournent en boucle sur toutes les chaines de télé…qui s’empressent de la surnommer Calamity Parker. 
Du jour au lendemain elle devient célèbre…
Elle a jeté du gravier, Nathan Hill quant à lui m’en a jeté plein la vue.

Lire la suite

« Le grand marin » – Catherine Poulain

le grand marinÇa roule, ça tangue, ça gueule, on en prend plein la tête…. du bruit, des vagues…ça secoue !
Lili, la narratrice, a tout plaqué. Elle a quitté sa Provence et son chaud soleil pour chercher autre chose, loin de tout, en Alaska. 
Promenade sur le port de Kodiak, des bateaux se préparent à partir :  
« – Tu cherches quelque chose ?
– Du travail…
– Monte donc à bord ! « 
Premier contact avec ce monde. Ce ne sera pas sur ce bateau mais sur un autre qu’elle embarquera. Pas de carte verte, pas de licence de pêche. Une sans papiers qui risque à tout moment d’être repérée par les services de l’immigration.
Qu’importe ! une nouvelle vie commence sur le Rebel.
Elle sera la seule femme, inexpérimentée de plus, dans un monde masculin rude, celui de la pêche en haute mer. Une pêche saisonnière, lignes de pêches, casiers à crabes, filets…Morues, crabes géants, flétans, selon les périodes.

Lire la suite

« Les Tisserands . Réparer ensemble le tissu déchiré du monde » – Abdennour Bidar

les tisserandsOn traiterait de fou et d’inconscient celui qui affirmerait que notre monde tourne rond, sans heurt, sans tension ! Il suffit de considérer notre actualité, les manifestations qui depuis près de 3 mois font la une des journaux télévisés, la violence, l’incivisme, la contestation des institutions…de considérer aussi que dorénavant, il est plus facile de « se parler » au travers de nos écrans par l’intermédiaire des réseaux sociaux….Mais est-ce se parler quand on s’invective, quand on propage des fausses nouvelles et quand on ne se rencontre pas, quand on n’échange pas sur des points de vue différents?  
Est-ce communiquer quand on se parle sans s’écouter ?

Lire la suite

« Marx et la poupée » – Maryam Madjidi

marx et la poupéePremiers mots de la 4 ème de couverture : « Depuis le ventre de sa mère, Maryam vit de front les premières heures de la révolution iranienne. Six ans plus tard, elle rejoint avec sa mère son père en exil à Paris. »
Connaître l’exil de la bouche de ceux qui l’on vécu… Un exil et un roman couronné du Goncourt du premier roman ! Double tentation quand on s’intéresse à notre monde!… Non?
« Exilés », « Réfugiés »…Ces mots qu’on retrouve régulièrement dans la bouche de nombreux décideurs, et aussi dans celle de l’homme de la rue, soit parce que ce sont des mots de rejet de ces étrangers, porteurs de tous les maux de la création, soit parce que d’autres, bien moins nombreux – en tout cas bien moins vindicatifs, et qu’on entend moins dans les médias et les discours – accompagnent ces exilés afin qu’ils s’insèrent du mieux possible dans notre société.
Maryam a de vagues souvenirs de cette révolution iranienne, qui vit arriver à la tête de l’Iran les ayatollah, leur rigorisme religieux, leurs barbes, leur robes noires et surtout leurs tueurs pourchassant les opposants. 

Lire la suite

Le temps où nous chantions – Richard Powers

le temps où nous chantions50 ans de la vie des Etats Unis, de la deuxième guerre mondiale, en passant par les émeutes des noirs, le jazz, le Vietnam, etc, vus au travers de la vie d’une famille mixte, un couple qui n’a pas le droit pas se toucher en public !
Une famille dans laquelle le père juif allemand émigré en 1939 pour fuir le nazisme est un physicien qui travaille sur le temps . Il contribue à la conception de la bombe qui détruisit Hiroshima et Nagasaki. Lire la suite