« La disparition de la langue française » – Assia Djebar

La Disparition de la langue françaiseBerkane, immigré et travailleur Algérien en France, décide de revenir au pays dans les années 90, et de faire valoir ses droits à une retraite anticipée. Sa pension ne sera pas bien importante, mais lui suffira pour vivre. Il renonce à son quart d’héritage, et en échange, s’installera à l’étage supérieur d’une villa familiale faisant face à la plage.
Un retour au pays dans lequel il devra d’une part, faire face à l’absence de Marise, qui, à la suite d’une rupture douloureuse,  est restée en France et, d’autre part, retrouver, parler cette langue enfouie en lui, celle de son enfance.

Lire la suite

« Otage » – Elie Wiesel

OtageShaltiel Feigenberg, vient d’être enlevé, sur les trottoirs de Brooklyn. Il est ligoté et porte un bandeau sur les yeux. Il est inquiet pour sa famille qui doit l’attendre et pour lui-même : depuis combien de temps est-il là? Pourquoi lui ? Il n’est ni riche ni influent.
Un anonyme 
Nous sommes en 1975, il a quarante ans. Il revenait de la bibliothèque, il est conteur juif et égaye les cérémonies en racontant des histoires qu’il imagine.
Rapidement les fondamentaliste religieux qui l’ont enlevé lui demande de signer un appel dénonçant Israël et lui indiquent qu’il sera libéré contre la libération de deux prisonniers en Israël et d’un prisonnier aux États-Unis. Ces États ne libèrent pas ce type de prisonnier sous la menace, l’angoisse de Shaltiel grandit. 

Lire la suite

« La fascination du pire » – Florian Zeller

La fascination du pireUn jeune écrivain est invité par l’ambassade de France du Caire à un colloque ayant pour thème  « la nouvelle génération romanesque française ». Dans l’avion il rencontre pour la première fois un autre écrivain, Millet, la quarantaine, également invité..« Il s’agissait d’un écrivain suisse assez célèbre [….] dont l’ambition était de décrire la misère sexuelle dans une société de marché et au passage je crois, la sienne » un auteur – toujours enveloppé malgré ses régimes – qui a notamment écrit un roman sans doute en partie autobiographique dont le héros s’appelait « Jean-Foutre La Bite », ça ne s’invente pas ! L’ambassade invitant la culture ! 

Lire la suite

« Le dérèglement du monde » – Amin Maalouf

le dérèglement du mondeUn titre « coup de poing », et un auteur qui m’a séduit chaque fois que j’ai ouvert un de ses livres…il n’en fallait pas plus pour m’attirer quelques mois après les attentats de Paris…et pendant cette lecture j’apprends les attentats de Bruxelles…
Le Maître-mot de ce livre est « Pourquoi? » Pourquoi en sommes nous arrivés à ces guerres, à cette violmence, à ces dérèglements climatiques.. ?
En effet : « Nous sommes entrés dans le nouveau siècle sans boussole. Dès les premiers mois, des événements importants se produisent, qui donnent à penser que le monde connaît un dérèglement majeur, et dans plusieurs domaines à la fois – dérèglement intellectuel, dérèglement financier, dérèglement climatique, dérèglement géopolitique, dérèglement éthique »

Lire la suite

« Terre ceinte » – Mohamed Mbougar Sarr

Terre CeinteUn titre « jeu de mots », une 4ème de couverture mettant en scène des islamistes et mentionnant la jeunesse de l’auteur né en 1990….il n’en fallait pas plus pour me solliciter et me tenter : un thème d’actualité et un jeune amateur des mots…pourquoi pas?
La tentation s’est transformée au fil des pages, et au fil des mots en plaisir, malgré le cadre du livre….

Lire la suite

« Boussole » – Mathias Énard

BoussoleConfronté à une longue nuit d’insomnie, Franz Ritter musicologue autrichien, qui vient d’apprendre sa maladie, dont on ne saura rien, essaye en vain de trouver le sommeil. Très vite ses souvenirs se télescopent et ils nous transportent d’heures en heures – elles constituent les chapitres du livre – vers cet Orient qui le fascine….Orient qui fascine aussi l’homme Mathias Enard, maîtrisant l’arabe et le persan
Souvenirs qui arrivent en vrac, un souvenir en fait remonter un autre, un auteur est évoqué…il a écrit sur l’Orient…mais un autre arrive, puis un musicien…on passe d’une époque à l’autre en quelque lignes d’une référence à l’autre….On part de Vienne pour aller en Chine après avoir traversé l’Iran, la Syrie, l’Afghanistan, l’Egypte, le désert …multiples retours en arrière, allers retours dans l’espace et le temps…. pas toujours facile à suivre…. 

Lire la suite

« Rue des voleurs » – Mathias Enard


Rue des voleursP
arce que Lakhdar, jeune marocain de 20 ans est surpris nu avec sa cousine, il reçoit une raclée magistrale de son père qui le chasse de la maison. Il n’héritera pas de l’épicerie familiale
.. . Du jour au lendemain,  il est condamné à errer, à manger des fruits pourris, à trouver sa voie, à faire sa vie, dans un Maroc pauvre, avec peu de possibilités d’emplois. Il trouve après 2 ans d’errance, un emploi de libraire grâce aux islamistes. Il aime les livres, il est amateur de séries noires….
Lire la suite

« Gouverner au nom d’Allah : Islamisation et soif de pouvoir dans le monde arabe » – Boualem Sansal

Gouverner au nom dAllah Islamisation et soif de pouvoir dans le monde arabeUn livre d’actualité pour mieux comprendre notre monde et son évolution.

Très documenté et synthétique, ce livre nous permet de comprendre d’une part les causes, d’autre part les effets politiques, humains de la dérive actuelle de l’Islam vers l’Islamisme, les enjeux pour le monde…. Lire la suite

« Bilqiss » – Saphia Azzeddine

BilqissBilqiss est jugée en vue de sa lapidation parce qu’elle a enfreint une règle du Coran : elle a chanté l’adhan, l’appel à la prière alors que le muezzin était saoul depuis la veille…Une femme courageuse qui affronte un juge, intégriste : « une femme dans un pays où il valait mieux être n’importe quoi d’autre et si possible un volatile » . Elle sait depuis le début qu’elle va perdre ce procès « une mascarade de plus dans mon pays déjà mort, mais que personne n’osait prévenir ». Nombreux sont les griefs (futils à nos yeux) qui lui sont reprochés….Deux conceptions de l’Islam qui s’opposent au sein du prétoire et dans la cellule de Bilqiss, dans laquelle le juge vient la voir tous les jours…
On découvre vite pourquoi…. cette accusation peut cacher des dessous bien moins avouables et plus anciens. Bilqiss fera face avec courage à ce monde de bêtise et d’hypocrisie religieuse.

Lire la suite

« L’immeuble Yacoubian » de Alaa El-Aswany

L'immeuble YacoubianUn immeuble bourgeois du centre du Caire construit en 1930 par un riche arménien sert de cadre à ce roman prémonitoire écrit en 2002, 9 ans avant la chute du régime d’Hosni Moubarak.

Il nous permet de découvrir les maux de la société égyptienne, les causes de la chute de ce régime et la montée du fanatisme religieux. L’auteur nous fait suivre la vie de diverses familles riches ou pauvres de cet immeuble, qui conserve toujours des appartements luxueux dans lesquels habitent des hommes d’affaires richissimes, mais dans lequel ont été créés des appartement plus petits, certains logements ayant été fractionnés, même le toit de l’immeuble et les baraques en tôle de quelques m² utilisées comme buanderies lors de la construction de l’immeuble abritent dorénavant des familles très pauvres.
L’Egypte en modèle réduit…. Lire la suite